affiche A0 (59,4x84,1 cm)
livret A5 (14,8x21 cm)
2015

Affiche et livret réalisés à l’occasion d’une journée d’étude organisée par l’ESAD de Reims, l’Université de Reims Champagne-Ardenne et l’Association de la Cause Freudienne.

Cette journée réunissait des artistes, des critiques d’art et des psychanalystes afin d’interroger les liens et les différences qui unissent les deux pratiques autour du thème de la guerre.

Le texte d’introduction à cette journée faisait référence au commentaire de Jean Baudrillard sur la première guerre du Golfe ainsi qu’à sa notion de simulacre. C’est cette notion que j’ai tenté de mettre en image.

J’ai utilisé la photographie de Colin Powell, à l’époque secrétaire d’État des États-Unis, qui lors d’une session du Conseil de sécurité des Nations Unies a brandi une capsule d’anthrax. Il prétendait alors que l’Irak était susceptible de posséder des armes de destruction massive.

En jouant avec le cadrage et en rendant l’image énigmatique je souhaite créer une interrogation dans l’esprit du spectateur, jouer avec sa mémoire, ses souvenirs.